Actualité Forex et matières premières du 06 novembre 2013

Avtu forex et matières premièresNous le rappelons sans cesse: rien de plus essentiel pour les traders de forex en ligne ou d’options binaires que de suivre de près l’actualité financière et boursière. La nette baisse des cours du pétrole et du cuivre marquait le marché des matières premières aujourd’hui. Sur le marché des changes, l’euro se repliait face au dollar alors que la livre sterling montait face au billet vert.

Matières premières : chute des cours du pétrole et du cuivre

Les cours du pétrole reculaient aujourd’hui, les opérateurs étant restés prudents devant la hausse notable de l’offre par rapport à la demande. En effet, le stock de brut américain n’a cessé de monter pendant ces dernières semaines et les investisseurs s’attendaient encore à l’annonce d’une hausse des réserves de pétrole US cette semaine.

Le cours des contrats portant sur le baril de WTI à expiration en décembre a ainsi lâché 28 cents à 94,34 USD sur le Nymex. Le cours du baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance à quant à lui progressé de 9 cents en raison de la baise de la production libyenne à la suite de grèves et de manifestations. La Libye est en effet le principal fournisseur de brut de l’Europe.

Les futures portant sur la livre de cuivre livrable en décembre se repliaient de 1,38 % à 325,30 USD hier sur le Comex. Cette baisse du cours du cuivre s’est déclenchée sur le marché après que les investisseurs aient appris que la Réserve fédérale pourrait réduire sa politique monétaire ultra-accommodante.

Les dernières tendances de l’EUR/USD et du GBP/USD

EUR/USD : L’euro baissait face au dollar à 1,3498 USD pour 1 euro contre 1,3516 USD hier soir à cause de la prudence des cambistes avant la réunion de la BCE (Banque centrale européenne) qui se tiendra jeudi. Les analystes s’attendent en effet à ce que cette institution réduise son taux directeur qui est actuellement de 0,5 %. Cette décision pourrait être prise pour relancer l’économie de l’Eurozone.

Le couple GBP/USD pour sa part montait à 1,605 USD après la publication de l’indice PMI des services. Celui-ci s’est établi à 62,5 points, ce qui est sa plus remarquable hausse depuis le printemps 1997. Cette nette progression démontrait une relance appuyée de l’économie britannique.

Nicolas Sevignan

En savoir plus

Je suis dans le trading depuis maintenant 5 ans. Retrouvez mes conseils sur mon site et choisissez les meilleurs brokers grace a mes astuces.

Voir les articles - Visiter le site

Comments are closed.