Comment mettre au point une stratégie de trading Forex qui marche ?

Stratégie forex
Il n’a jamais été aussi facile de trader sur le Forex en ligne qu’aujourd’hui, que ce soit avec un ordinateur, un téléphone mobile ou une tablette tactile, pour autant il n’est pas si facile de s’enrichir en spéculant les devises, contrairement à ce que voudrait faire croire un bon nombre de publicitaires. Gagner sur le Forex demande de réels efforts et une formation solide. Voici quelques pistes pour réussir votre entrée sur le marché des devises.

Tirez profit d’Internet et de ses moteurs de recherche

Internet est une formidable source d’information bien qu’elle ne soit pas infaillible, il existe de nombreuses formations gratuites dispensées par la myriade de brokers Forex en ligne. Avec ou sans inscription il est possible d’accéder à leurs académies de trading, forums, foire aux questions, lexiques, ebooks ou vidéos de formation pour acquérir les bases indispensables pour débuter.
Le compte démo gratuit pour faire ses premiers pas sans risques

Le compte de démonstration fonctionne de la même manière qu’un compte de trading réel, il est tout simplement doté d’une somme d’argent virtuelle. C’est l’outil idéal pour se frotter au marché sans prendre le moindre risque pour votre capital en cas d’erreur. Pouvoir traiter dans les conditions réelles du marché et un avantage inestimable, ne serait-ce que pour se tester dans la manipulation des différents outils disponibles sur la plate-forme telle que les aides au trading, comme l’outil « Stop Loss », ou encore se familiariser avec la lecture des graphiques de cotation et l’utilisation des différents indicateurs.

Apprivoiser l’analyse fondamentale et l’analyse technique

Impossible de spéculer sans s’appuyer sur les mathématiques et la géométrie, le trader cambiste devra passer une grande partie de son temps à étudier les courbes et graphiques historiques des cours afin de mettre au point ses stratégies de trading. L’analyse technique regroupe plusieurs tendances l’analyse chartiste, l’analyse statistique, les vagues d’Eliott et le Market Profile. Chacune à ses spécificités le chartisme se repose sur l’étude graphique des cours en amont afin de prédire les évolutions futures, l’objectif est d’identifier certaines figures géométriques.

L’analyse technique statistique tente de modéliser les fluctuations de prix en s’appuyant sur des indicateurs techniques tels que les moyennes mobiles, le Momentum, le MACD, ou le RSI. Les vagues d’Eliott utilisent le nombre d’or afin de décomposer les variations alors appelées vagues, en postulant que les graphiques boursiers sont de nature fractale, c’est-à-dire qu’ils répètent sans cesse à différentes échelles la même figure à l’infini.

Le Market Profile s’appuie sur une loi normale représentant un point d’équilibre autour duquel les prix oscillent. L’analyse fondamentale vise à calculer la valeur intrinsèque du marché en s’appuyant sur une étude globale prenant en considération de nombreux facteurs économiques politiques comme le PIB, la fiscalité, le taux de chômage, l’inflation, mais aussi les facteurs psychologiques puisque les rumeurs sont elles aussi prises en compte.

Un money management rigoureux et limiter les risques de l’effet de levier

La gestion du risque est une des clés du succès, le Money management a pour but de protéger le capital du trader-Forex contre les impondérables du marché des devises. Une des règles d’or consiste à toujours maîtriser ses pertes, cela peut paraître évident mais avant de vouloir gagner de l’argent il faut éviter d’en perdre, la dimension psychologique prend tout son poids, et peut amener un spéculateur frustré ayant perdu sur quelques opérations à prendre des risques inconsidérés afin de rattraper ses pertes.

L’outil stop Loss fait partie des instruments disponibles pour mettre en place des stratégies de money management, car c’est un excellent allié pour déboucler des positions perdantes. Il est conseillé d’utiliser des lots de tailles raisonnables afin de n’exposer environ que 10 à 15 % maximum de son capital. L’effet de levier est une arme à double tranchant, en effet il est particulièrement séduisant de pouvoir tenir des positions 400 fois supérieures à sa mise, toutefois une petite fluctuation contraire peut rapidement vous ruiner, il est donc conseillé de n’utiliser un effet de levier de 50 à 100 au grand maximum.