Forex : la paire EUR/USD marque un rebond hebdomadaire

euro1Après avoir atteint son niveau le plus bas de l’année ce lundi 08 décembre, l’Euro a terminé la semaine avec un cours de 1,2452 dollar. La monnaie unique de l’Union Européenne enregistre ainsi une hausse de 0,40% par rapport au dollar américain, ce qui porte à 1,4% la progression de l’Euro depuis le vendredi précédent.

Il en est de même du côté de la Livre Sterling contre laquelle la monnaie européenne enregistre une hausse de 0,46% en clôturant à 0,7921. En revanche, la paire EUR/JPY a régressé de – 0,06% pour terminer à un cours de 147,53, de même que la paire EUR/CHF qui clôture sa session hebdomadaire à 1,2010, soit une baisse de – 0,02%.

Pour justifier ces chiffres, plusieurs brokers Forex dont FxPro pointent du doigt la deuxième vague des TLTRO de la Banque Centrale Européenne dont les derniers résultats n’ont pas été satisfaisants.

En effet, avec un chiffre de 129,8 milliards d’euros, les requêtes des banques commerciales n’ont pas atteint le niveau minimum prévu. Quoi qu’il en soit, FxPro estime que le remboursement de la première vague de refinancements ciblés de long terme devrait permettre un nouveau contrat l’année prochaine pour le bilan de la BCE, particulièrement grâce aux opérations permettant d’acquérir des actifs obligataires de la banque régionale. Il faut dire que cette situation représente un avantage pour la valeur relative de l’Euro.

IG Markets précise également que la BCE aura bien du mal à relever le niveau de son bilan à 3000 milliards suivant ses objectifs. Le groupe Rothschild abonde dans le même sens en confiant que le fait que les banques soient peu enclines à prendre des emprunts montre qu’un tel objectif pourra difficilement être atteint. Aussi, l’opportunité de lancement d’un Quantitative Easing (QE) s’en trouve-t-elle plus que jamais avérée, dans la mesure où les banques n’expriment pas de besoins particuliers de liquidités supplémentaires pour la plupart, aux dires d’Emmanuel Petit, directeur de la gestion obligataire chez Rothschild.

Du côté de la Société Générale, on pense que le rebond qu’a connu la monnaie européenne se justifie par la chute rapide que son cours a connue les mois passés. D’autre part, il faut remarquer que les cambistes ont toujours bon espoir que l’Euro dépasse la barre des 1,20 dollars en 2015, ce qui serait une première en 10 ans.

Nicolas Sevignan

En savoir plus

Je suis dans le trading depuis maintenant 5 ans. Retrouvez mes conseils sur mon site et choisissez les meilleurs brokers grace a mes astuces.

Voir les articles - Visiter le site

Comments are closed.