Markets.com lance sa nouvelle plateforme: Keystone

Markets.com lance keystoneDébut octobre, Markets.com a lancé sa nouvelle plateforme de trading : Keystone. Celle-ci apporte une réelle révolution dans le monde du trading des options binaires grâce aux fonctions innovantes qu’elle propose.

Markets.com présente Keystone

Markets.com a développé une nouvelle plateforme de trading avec Playtech, le leader de la conception et du développement de jeux en ligne. Ce nouveau produit, baptisé Keystone, est très performant grâce à une haute vitesse d’exécution, son ergonomie et ses capacités de scalabilité ou d’évolutivité. La nouvelle plateforme propose plusieurs types d’options avec des temps d’expiration très variés tels que les options classiques à 15 minutes, 30 minutes ou une heure ainsi que les options à 60, 90, 120 secondes.

Markets.com compte mettre sa plateforme sur le marché et la proposer aux courtiers qui disposent d’une licence ou aux entreprises dans le marketing affilié. Sa solution est entièrement complète, car elle propose aussi des fonctions pour la gestion des risques et l’animation de marché.

Les plus de Keystone

Markets.com, dont l’activité est encadrée par la CySec en Union Européenne et par l’ASIC en Australie, a par ailleurs spécifié que la composante CRM et Business Intelligence de Keystone est spécialement conçue pour répondre aux besoins des brokers. Cet outil comprend par ailleurs de nombreuses autres fonctionnalités de gestion des ventes, des opérations marketing, de la gestion des risques ou l’organisation des paiements.

Dans ce sens, Amit Zeevi, le chef de la division Keystone, s’est félicité en annonçant que cette solution était unique en son genre, car elle possédait une technologie de pointe pour offrir les clés nécessaires aux courtiers pour répondre à leurs besoins opérationnels.

Ouvrir un compte sur Markets.com

Nicolas Sevignan

En savoir plus

Je suis dans le trading depuis maintenant 5 ans. Retrouvez mes conseils sur mon site et choisissez les meilleurs brokers grace a mes astuces.

Voir les articles - Visiter le site

Comments are closed.