Plus500 connait une baisse de régime au premier semestre 2015

Ce n’est pas une surprise, les résultats du courtier forex et CFD Plus500 sont légèrement moins bons sur le premier semestre 2015. Si le premier trimestre a été excellent, c’est le second trimestre qui a pêché, notamment en raison du fait qu’il ait été obligé de suspendre temporairement son activité pour vérifier l’identité de tous ses clients comme lui a demandé le régulateur.

Il ne faut pour autant pas s’inquiéter puisque Plus500 a vu ses revenus croître de 20% par rapport à la même période de l’année passée, ce qui est déjà un bel exploit. Au total, il a généré des revenus de 127 millions de dollars sur les six premiers mois, pour un profit net de 40.6 millions de dollars. A titre de comparaison, Markets a généré des revenus d’environ 30 millions de dollars sur ce semestre-là. Le PDG de Plus500 a également expliqué que malgré les difficultés qu’il a rencontré avec le régulateur anglais, la FCA, le broker a été profitable tous les mois.

Plus500

Plus500 a été profitable tous les mois

On peut encore une fois souligner que Plus500 et Markets feront désormais partie de la même entité puisque tous deux se sont faits racheter par le groupe coté en bourse Playtech. Il faudra attendre septembre pour voir Plus500 intégré dans les comptes de cette société mère. On peut également souligner que AvaTrade a également été racheté par cette société pour la modique somme de 100 millions de dollars.

Concernant maintenant les perspectives pour les six mois à venir, Plus500 reste confiant sur son objectif de dépasser le chiffre d’affaires généré l’année passée. En revanche, il ne pense pas atteindre le même niveau de profitabilité que l’année passée, qui était de 102.5 millions de dollars.

Visiter Plus500

Nicolas Sevignan

En savoir plus

Je suis dans le trading depuis maintenant 5 ans. Retrouvez mes conseils sur mon site et choisissez les meilleurs brokers grace a mes astuces.

Voir les articles - Visiter le site

Comments are closed.