Comprendre l’impact d’une crise économique sur le Forex

trading2L’impact d’une crise économique sur le Forex s’apprécie selon deux facteurs : l’intervention des gouvernements et l’ambition des investisseurs à faire des profits grâce aux paires de devises.

La devise d’un pays est l’un des outils permettant d’apprécier sa santé économique. A cet effet, le contexte économique de ce pays influera nécessairement sur la valeur que prendra sa devise sur le marché du Forex.

Ainsi, la devise d’un pays peut soit faire l’objet d’une appréciation ou d’une dépréciation, selon qu’il se trouve dans un contexte de croissance économique ou de crise économique. Quels sont donc les éléments à prendre en compte pour comprendre l’impact d’une crise économique sur le marché du Forex ?

Qu’est-ce qu’une crise économique ?

Ce terme est très souvent utilisé, aussi bien par les experts que par les novices, et son sens diffère selon le point de vue considéré. D’un point de vue financier, la crise économique se définit comme une période induite par un événement majeur ayant une importante influence et que les spécialistes appellent un «krach». Cet événement entraînera des conséquences négatives pour l’économie du pays ou de la zone concernée, notamment une récession, une baisse du pouvoir d’achat (d’ampleur plus ou moins importante) et logiquement une montée du taux de chômage.

C’est par exemple la situation qu’a connu la zone euro en 2010 lorsque le niveau de la dette grecque a atteint des chiffres records. Toute la zone ayant l’Euro comme monnaie s’est alors retrouvée dans un contexte de crise, entraînant une forte dépréciation de la monnaie.

La monnaie d’un pays ou d’une zone économique étant le principal reflet de sa santé économique, une telle crise aura nécessairement un impact sur le marché des devises.

Le rôle des gouvernements

L’impact de la crise économique sur le marché du Forex s’explique tout d’abord par l’action du gouvernement du pays en crise.

En effet, la réaction de ce dernier face à la crise consistera à intervenir sur le taux d’intérêt de sa monnaie, dans le but de maintenir un certain niveau de compétitivité de cette dernière par rapport aux autres devises du Forex, notamment en matière d’exportation. En agissant ainsi, le but dudit gouvernement est logiquement de relancer la croissance.

Le rôle des investisseurs

De leur côté, les investisseurs aussi influent fortement sur la dépréciation ou l’appréciation d’une devise du Forex. Face à une crise économique, ils préféreront investir sur les monnaies fortes en lançant des ordres d’achat sur ces dernières plutôt que sur les devises faibles touchées par la crise. Ceci est d’autant plus compréhensible que leur ambition est de réaliser un maximum de profits grâce à la spéculation sur les fluctuations futures des devises. Ce comportement des investisseurs contribuera ainsi à renforcer la tendance baissière des monnaies faibles qui continueront donc à perdre de la valeur.

Nicolas Sevignan

En savoir plus

Je suis dans le trading depuis maintenant 5 ans. Retrouvez mes conseils sur mon site et choisissez les meilleurs brokers grace a mes astuces.

Voir les articles - Visiter le site

Comments are closed.