Et si Playtech rachetait le broker forex IronFX ?

Dans la dernière année, on a vu de nombreux courtiers forex avoir des soucis financiers, ce qui a mené à une certaine consolidation du marché. On peut également citer la crisse du Franc Suisse qui a déstabilisé un grand nombre d’acteurs dont Alpari qui a fait faillite, ou FXCM qui a perdu 225 millions de dollars. D’autres se portent au mieux. C’est le cas de Plus500 qui enchaîne les succès ou encore Markets qui lui aussi séduit un nouveau public.

PlayTech détient plusieurs plateformes de trading

En l’occurrence, Markets appartient à la holding détenue par le milliardaire Teddy Sagi, qui détient en outre une grande participation dans le bookmaker William Hill, ou encore la totalité des courtiers en option binaire TopOption et OptionTime. Ces succès ne lui suffisent plus et certaines rumeurs annoncent que sa holding PlayTech serait sur le point de mettre la main sur le broker forex régulé IronFX.

ironFX et PlayTech ?

IronFX est davantage destiné aux professionnels

IronFX n’est pas un broker très populaire en France, loin derrière les eToro, Markets ou Plus500. Pour autant, il est reconnu dans un milieu de professionnels, notamment en raison des bureaux qu’il possède à travers le monde, et des opérations promotionnelles assez uniques (l’an dernier, il a offert un voyage dans l’espace). A noter qu’il est également partenaire du prestigieux club de football du FC Barcelone. Du côté de la technologie, IronFX est un grand spécialiste des plateformes MetaTrader qui apportent une vraie solution aux professionnels du secteur. Les débutants seront en revanche rapidement déçu par cet outil qui est assez compliqué à prendre en main, et qui ne facilite pas vraiment l’apprentissage de la bourse. En revanche, Markets est beaucoup plus pertinent dans ce cas-là puisqu’il possède non seulement MetaTrader mais également une interface web classique qui permettra à quiconque d’apprendre à maîtriser les bases de la bourse sur internet.

Reste maintenant à voir si cette transaction aura bel et bien lieu. Plus tôt dans l’année, PlayTech était entré en négociation avec le broker australien AvaTrade en vue d’une potentielle acquisition. Finalement, il aurait jeté l’éponge, sans donner de raison précise. Cette nouvelle acquisition permettrait peut-être à PlayTech de renforcer son réseau à travers le monde et ainsi pousser ses différentes marques de binaire et forex plus facilement. Il est quand même possible que PlayTech cherche encore d’autres acteurs. Avec la crise au sein du courtage, nombreux d’entre eux sonte n vente, il ne serait pas surprenant de voir plusieurs candidats au rachat…

Vous pouvez en apprendre davantage sur optionbinaire-avis.net ici.

Visiter Markets.com

Nicolas Sevignan

En savoir plus

Je suis dans le trading depuis maintenant 5 ans. Retrouvez mes conseils sur mon site et choisissez les meilleurs brokers grace a mes astuces.

Voir les articles - Visiter le site

Comments are closed.